Diaze de la Montagne des Hardrets

Diaze nous a donné quatre belles portées et c’est le maximum qu’une chienne a à l’Élevage des Sonnaillons; c’est pourquoi nous l’avons placée auprès d’un chasseur qui saura reconnaître ses qualités et apprécier le dressage qu’elle a su acquérir chez nous. Voici donc son parcours:

Diaze est née en France le 27 mai 2008 chez Fabienne et Éric Meckert à Charmois en Lorraine sous l’affixe du Bois des Filles. 

Fabienne et Éric ont été avec nous d’une grande gentillesse pour nous aider à choisir parmi les femelles disponibles dans la nichée issue du mariage de leur Vanille de la Montagne des Hardrets (sœur de notre Urfée,mais un an plus jeune) avec Twist du Hameau de Sorny.

La mère de Diaze
Le père de Diaze

Le 18 août, M. Meckert a eu la gentillesse de nous l’amener à Genouilly dans le Cher (Vallée de la Loire) où avait lieu la Nationale d’Élevage du Club de l’Épagneul Breton 2008. Parti tôt le matin pour nous rejoindre, Éric et Diaze firent plus de 500KM auxquels nous rajoutâmes plus de 300 km en fin d’après-midi, mais cette fois en compagnie de Dundie du Bois des Écrivains.

Le lendemain matin, chez nos amis Marie-T. Asfaux et Jean-Paul Castagné dans le Lot, Diaze fit quelques arrêts sur une aile de bécasse des bois (Scolopax Rusticola) qui nous firent bien plaisir à voir.  Durant ce temps, Dundie du Bois des Écrivains, une semaine plus jeune, ne pensait qu’à jouer.

Avant de quitter la Nationale avec Diaze et Dundie
Diaze et Jean-Paul
Dundie tirant Diaze à l’arrêt sur l’aile de bécasse.

Diaze se développe très bien et elle s’est vite adaptée à son nouvel environnement.  Le froid et la neige ne l’ont vraiment pas impressionnée.

Durant la saison d’entraînement 2009 Diaze s’est bien développée malgré un certain manque de confiance en elle; c’est la passion pour les oiseaux qui lui a fait surmonter cet handicap.

 Le 5 septembre 2009, à l’âge de 15 mois, Diaze obtient en classe “NATURAL ABILITY” un Prix I avec la note de 110 sur 112 de la NAVHDA (North American Versatil Hunting Dog Association).  Elle a été jugée par MM. Blaine Carter (U.S.A.), Andrew M. Jennings (Ontario) et Dany Dulac (Québec).

Le temps de chasse pour la saison 2009 a dû être partagé entre les 5 chiens de l’élevage.  Diaze a très bien travaillé : une quête efficace, un arrêt sûr et un rapport à la main nous permettant de récolter quelques perdrix à sa première semaine de chasse. Malheureusement, elle n’a pas eu l’occasion de travailler sur des bécasses.

Le 1 décembre 2010, Diaze a reçu de l’Orthopedic Foundation for Animals (OFA) l’évaluation « EXCELLENT » pour ses hanches et »NORMAL » pour ses coudes.

Au printemps 2011, j’ai commis une erreur de dressage au rapport à l’endroit de Diaze.  C’est pourquoi je ne l’ai pas présenté en évaluation pour le titre de Chien de Chasse (FD).  J’ai pris tout l’été pour récupérer mon erreur et, à l’automne, elle a rapporté avec beaucoup d’entrain les gélinottes qu’elle nous a arrêtées.

Le 10 septembre 2011, lors d’une exposition de la Fédération Canine du Canada tenue à St-Louis par le Club Canin du Centre du Québec, dans le concours No 1, Diaze a reçu le qualificatif «Excellent ».  La juge était Mme Ana Beatriz Knoll (Brésil).

Le temps de chasse pour la saison 2011 a dû être partagé entre les 6 chiens de l’élevage.  Elle a contribué à ce tableau de 5 jours de chasse.

En 2013, Diaze a commencé ses évaluations pour le titre de »Chien de chasse (FD) » du Club Canin Canadien avec un pointage de 94%; en 2014, elle a fait ses 2 autres présentations avec un pointage de 93% et100%.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :